Final Fantasy XIII: Déception…

27 08 2010

Je suis quelque peu un fan de la série Final Fantasy depuis longtemps. En fait, j’ai joué à plusieurs quand j’étais jeune, mais le VII est vraiment celui qui m’a marqué. Je n’ai pas vraiment joué aux autres.

Donc, quand FF XIII est sorti, plus tôt cette année, j’étais excité à l’idée d’y jouer, sur mon XBox en plus! Malheureusement, j’ai été très déçu…

Graphiquement, le jeu est superbe. Les graphiques sont très beau, les changements de scène sont presque fluides, les effets spéciaux sont magnifiques. Côté audio, on est bien servi également. Belle musique, digne des jeux précédents, trame sonore qui s’ajuste à l’intensité de la scène.

C’est du côté gameplay que ça se gâte. Ce n’est pas que le jeu est mauvais. Il y a eu beaucoup de changement du côté des mécaniques de batailles. Le joueur ne contrôle qu’un seul personnage, par contre il peut diriger le rôle des autres personnages (magie, attaques physique, healer, etc…). Ça s’apprend assez vite, surtout grâce aux tutoriels. Sauf que les batailles ne sont plus absolument nécessaire pour s’améliorer. Dans les jeux précédents, il fallait grinder des niveaux, c’est à dire faire des centaines de batailles pour améliorer son niveau et aller chercher des habiletés ou des armes supérieurs. Mais dans XIII, ce n’est pas nécessaire. On peut même éviter les batailles par endroit, parce que justement, quand on se promène sur les maps, on peut voir les ennemis au loin. Donc, on peut chercher à les éviter, les combats ne sont pas aléatoire.

Et comme on parle des maps … J’ai fait le tiers du jeu (le premier disque sur 3 en version X360), et c’est beaucoup trop linéaire. Tu ne peux aller que dans une direction. Je sais que, dans VII, la première partie du jeu, dans Midgar, était très linéaire. Mais encore là, il y avait de l’exploration à faire.  Le Wall Market, par exemple, où tu devais trouver des accessoires pour avoir l’air d’une fille (faut jouer au jeu pour voir le contexte… :) ). Mais dans XIII, malheureusement, il n’y a aucune exploration. Simplement courir vers un point indiqué sur un GPS de style GTA, combattre les ennemis sur le chemin, et courir vers l’autre point … C’est tout, et c’est plate après quelques heures…

Le gros problème du jeu, c’est que ça ne ressemble en rien à un Final Fantasy. Ce n’est même pas un RPG, c’est un jeu d’action. Ça pourrait être n’importe quoi d’autres que Final Fantasy. Le jeu aurait pu s’appeler “Rise Of The Pulse” (le Pulse, c’est l’ennemi), et j’aurais trouvé le jeu magnifique. Mais on y met le tag “Final Fantasy”, et ça n’a pas de sens. Un peu comme le film Final Fantasy: The Spirits Within. Si tu appelles le film The Spirits Within, et c’est un chef d’oeuvre multimédia, avec des animations jamais vu (qui étaient d’ailleurs très avancés pour l’époque). Mais associe-le à FF, et c’est un flop. Pourquoi? Parce que tout ça n’a rien à voir avec la série originale. Pas de villages, pas de Inns, pas de marchant d’armes. Finie la musique d’intro habituelle, le cue de victoire ou la musique de stats qui va avec. En fait, le seul lien entre ce jeu et la série Final Fantasy, c’est le petit Chocobo dans les cheveux de Sasz.

On dirait quasiment qu’ils ont fait un Super Mario Bros 2. Ils ont crée un jeu, et comme ils avaient peur qu’il ne soit pas populaires, SquareEnix a décidé de le mettre sur la franchise FF. Dans les deux cas, ça fait un bon jeu, mais pas un bon épisode de la franchise.

6/10

Advertisements




Splinter Cell: Conviction – Wow…

19 04 2010

J’ai jamais acheté un jeu le jour de sa sortie! Mais j’ai toujours été un fan de Splinter Cell, depuis que j’ai joué à Pandora Tomorrow sur Game Cube, il y a longtemps. Et ça fait tellement longtemps qu’il dise que ça allait sortir, je me dit que ça ne doit qu’être bon! J’ai donc fait une pré-commande en fin de semaine dernière, et j’ai été chercher le jeu mardi soir après le travail. J’ai fini le mode solo dimanche soir!

Et je suis loin d’être déçu!

En gros, le jeu est exactement ce à quoi je m’attendais. Les graphiques sont magnifiques, la musique est bonne, le jeu est captivant. La nouvelle mécanique de jeu est facile à apprendre, et les “Mark & Execute” sont tout simplement superbe.

Oui, c’est un “departure” des 4 autres jeux de la série. Moins de stealth, plus de shoot. Mais en même temps, c’est pas si différent que ça! Disons que, dans les autres jeux, tu fais le tour vite. Tu te caches, tu knockes quelqu’un, tu vas cacher le corps, tu éteins une lumière, tu hackes un ordinateur… C’est le fun, mais c’est pas mal la même chose. Conviction était l’occasion de réinventer la roue, et Ubisoft Montréal l’ont fait parfaitement. D’ailleurs, un gars qui a perdu sa fille et qui veut se venger, pensez-vous vraiment qu’il va attendre dans l’ombre jusqu’à temps que l’ennemi passe devant lui pour lui faire la prise du sommeil? Je pense plus qu’il va faire son Jack Bauer et descendre tout le monde avant qu’ils n’ait le temps de crier “FISHER!”

Les objectifs et les vidéos diffusés sur les murs et les planchers sont une très grosse amélioration. Ça permet d’afficher les messages, où les lieux et objectifs, tout en restant dans le jeu. Ça ne nuit pas, même que ça aide un peu. Et les vidéos mettent un peu dans l’ambiance. En gros, ils ont réussi à donner une vraie allure de film au jeu. Pas juste présenter l’histoire comme un film, mais aussi jouer comme si on était dans un film. C’est un peu dur à expliquer, mais l’effet est écoeurant!

J’ai quelques réserves sur certaines choses. J’ai des fois l’impression que Fisher baisse son gun trop vite, ce qui fait que je vise, et dans je tire, ca prend une demie-seconde avant de partir. Ça l’air de rien, mais quand tu veux timer ton shot avec quand le gars va passer, c’est chiant. Aussi, le placotage des ennemis est un peu redondant après un bout de temps, mais est quand même bien adapté à la mission en cours.

En gros, un jeu incroyable, qui valait bien l’attente. Maintenant, à moi de tester les autres modes. J’attends qu’un de mes chums finisse le mode solo,  et on va faire le mode coop campaign sur XBox Live! Mais à tout le monde, je vous le dit, si vous avez aimer Splinter Cell, de grâce, essayer Conviction!

9/10