Schällibaum encore suspendu

3 07 2013

Pour la troisième fois de la saison (qui est quand même relativement jeune), l’entraineur de l’Impact Marco Schällibaum est suspendu. Je n’ai pas vu ce qui s’est passé, mais faut croire qu’il le méritait.

J’aime bien Schällibaum. J’aime son style, j’aime ce qu’il a apporté à l’équipe. Mais c’est pas normal que l’entraineur soit suspendu 3 fois, à 3 occasions différentes, en une demie saison. Le problème, c’est que le coach va développer une mauvaise réputation. Déjà que le capitaine, Davy Arnaud, est probablement un des joueurs les plus chialeux de la ligue. Jesse Marsch, l’an dernier, était extrêmement vocale et bouillant sur les lignes de côté, mais ne s’est fait suspendre qu’une seule fois, en fin de saison.

Je crois sincèrement que Schällibaum devrait se calmer quelque peu, parce que plus ça va aller, plus les officiels vont avoir la mèche courte envers l’équipe, et ça risque de faire mal à l’Impact.





Une agression sur un arbitre qui aurait pu être évitée.

23 03 2010

Je viens de tomber sur un article sur le site Fanatique.ca, que je lis à l’occasion. Aujourd’hui, on parle d’un arbitre qui a été frappé par un joueur, au Saguenay.

Je me permets de copier les 2 paragraphes les plus significatifs de l’article.

Le hockey mineur québécois a encore été l’hôte, lors de la dernière fin de semaine, d’un événement disgracieux. Cette fois, c’est un jeune arbitre de 17 ans de la région du Saguenay qui a été roué de coups lorsqu’une rencontre Midget «A» des séries éliminatoires impliquant les équipes de St-Ambroise et de La Baie était terminée.

{…}

Mathieu [Demers] souhaitait interrompre ce qui était devenu une bagarre générale après qu’un joueur de l’équipe de St-Ambroise eut lancé des propos racistes et discriminatoires envers un joueur de couleur noire, évoluant pour le club de La Baie, pendant que les deux équipes attendaient la clé de leur vestiaire, détenue par les entraîneurs, afin d’aller prendre une bonne douche d’eau froide méritée.

Bien sûr, je trouve totalement stupide le fait de s’en prendre physiquement à un arbitre. C’est lâche, et totalement irrespectueux. Par contre, pour une des rares fois, je ne peux pas défendre les officiels dans ce cas-là. C’est une situation qui n’aurait pas dû arriver, et ce, pour deux raisons.

Premièrement, Mathieu Demers a 17 ans. Si il était joueur, il jouerait Midget. J’ai toujours été d’avis qu’un arbitre ne devrait pas faire de match de sa catégorie d’âge. Surtout à 17 ans, où les jeunes ont tendances à faire de l’attitude. Quelle crédibilité, quelle autorité peux-tu avoir face à des joueurs qui ont ton âge? Même que, sans croire que c’est ça qui est arrivé, c’est quand même possible qu’il ait lui même dit quelque chose au joueur pour qu’il le frappe.

Le deuxième point, par contre: Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer ce que les arbitres faisaient à séparer une bataille générale dans les corridors? Les arbitres ont autorité sur ce qui se passe sur la glace seulement (et croyez-moi, c’est bien assez). Une fois dans les vestiaires, ça relève des dirigeants, des entraineurs, des surveillants d’aréna, et si ça va trop loin, de la police. Si les entraineurs n’ont pas voulu intervenir comme c’est écrit dans l’article, c’est leur problème.

Nul part dans le livre de règlements de Hockey Canada est-ce que c’est écrit que tu n’as pas le droit de te battre dans les vestiaires. Pourquoi? Parce que ça n’a aucun rapport avec le hockey! Sur la glace, oui, c’est les règles du jeu qui ont force de loi. Tu te bats? Tu frappes un arbitre? Tu tentes de blesser un joueur? L’arbitre donne les punitions, et Hockey Québec donne les sanctions. Mais dès que tu sors de la glace, c’est le problème de la police! Les arbitres n’ont aucune autorité, et je serais très surpris dans le cas présent qu’il y ait quelques suspensions que ce soit!

En fait, si suspension il y a, ça sera parce que TVA s’en est mèlé, et en parle comme si c’était une des pires histoires de hockey. Il s’en est passé des biens pires cette saison, plusieurs, et je parle juste de Montréal. Pas plus tard qu’il y a 2 semaines, deux joueurs expulsés se sont battus dans le corridor, et un spectateur est descendu pour défendre son chum et a sorti un gun pour repousser l’autre. Un putain de gun! TVA en a pas parlé de ça, par exemple. Mais ça, c’est un autre débat.

Je ne vais pas blamer les officiels pour l’âge du juge de lignes en question, parce que c’est malheureusement une réalité qu’il faut composer avec. Avec le manque d’officiel qu’on connait, on a pas le choix de mettre des arbitres sur des matchs qu’il ne devrait pas arbitrer. Par contre, j’ose espérer que l’arbitre-en-chef de leur région va les sermonner, car ils n’avaient aucunement d’affaire à intervenir.

Comme dit toujours mon arbitre-en-chef: c’est déjà assez dangereux sur la glace, faudrait pas chercher le danger à extérieur de la glace en plus!





Cormier : Une solution pour Tourigny…

27 01 2010

Comme ça, André Tourigny, le coach de Rouyn-Noranda, trouve excessif la suspension à Patrice Cormier?

Pas de problème! J’ai une solution pour lui!

La suspension jusqu’à la fin de la saison va demeurer en place, à moins que, en séries, les Huskies affrontent les Remparts. À ce moment, il pourra, s’il le veut, revenir au jeu.

Comme les joueurs des Remparts vont sûrement lui en faire manger une tabarnak, je crois que c’est fair!