Info690 et AM940: c’était inévitable

31 01 2010

Hier matin à 10h, le groupe Corus a décrété la fermeture de deux de leur stations AM, Info690 et AM940 (autrefois 940News). Toute la journée, les stations ont diffusé un enregistrement en loop d’un message du directeur de la station, avec une musique d’introduction ma foi très… inquiétante? Fagstein l’a qualifié de “ominous”…

J’aimerais dire pour commencer que j’ai un peu l’honneur d’avoir écouté la station jusqu’à ce qu’elle cesse d’émettre à 19h. Je m’attendais à un dernier message pour dire que c’était la fin, mais non! En plein milieu du message préenregistré, ils ont simplement tiré la plug sur le transmetteur. Très poche…

Reste que la situation n’est pas surprenante. À part CKAC Sports, quel autre personne que vous connaissez écoute du AM? Beaucoup de monde blament le contenu poche ou les mauvaises décisions, mais c’est pas mal plus que ça.

Premièrement, la raison principale de la fermeture des deux stations est la rentabilité. La seule source de revenu d’une station de radio est la publicité. Les publicitaires vont seulement donner de l’argent lorsque les gens sont à l’écoute. Et on s’entend qu’en général, le target des publicitaires est les 15-30 ans. À part CKAC Sports, connaissez-vous vraiment des 15-30 ans qui écoute du AM? Tout le monde écoute NRJ ou CKOI, ou CHOM, peu importe… Même le talk-radio est rendu sur le FM. Et comme le son est meilleur sur le FM, c’est un no-brainer.

Pour être honnête, je ne connais plus que 2 stations AM: CKAC, et CJAD. Je sais qu’il y en a d’autres. Mais ça montre quand même que le AM est en train de mourir.

En plus, avec Internet, la radio est maintenant surtout utilisé dans les autos et au bureau. De plus en plus, la radio traditionnelle disparaîtra. On aura beau se réinventer, mais tant que les gens pourront écouter la musique qu’ils veulent ou les podcasts qu’ils veulent dans leurs autos, ça ne servira à rien!





L’art ancien du Karaoke

29 01 2010

En lisant un des blogs que je suis abonné, dont un des post parlait de Karaoke, il m’est venu une petite anecdote…

Il y aura un peu plus de 6 ans (déjà?!?), j’allais au party de Noël du réseau Admission, où ma blonde travaillait à l’époque. Ça faisait à peine un mois qu’on sortait ensemble. Et ce soir là, au petit Campus, il y avait du Karaoke. Alors qu’on était assis à prendre une bière, je feuilletais le grand livre de chanson, et soudainement, j’ai pris un papier et j’ai écrit le nom d’une chanson, avant d’aller le porter au DJ. Ma blonde m’a demandé si j’allais vraiment y aller, ce à quoi j’ai répondu “Pourquoi pas?”

Quand c’est venu mon tour, je suis monté sur scène. Certaines personnes, qui connaissaient bien ma blonde, ont dit “Il est mieux de pas faire un fou de lui, sinon elle va le crisser là!”

Ce que personne ne savait, ni même ma blonde, c’est que ça faisait un bout de temps que j’allais dans des karaokes, et disons que je sais très bien chanter. C’est donc ainsi que j’ai entammé un “New York, New York” digne de Frank Sinatra lui-même! Bon, j’exagère un peu, mais disons que j’ai eu une petite ovation!

Et non seulement ma blonde ne m’a pas crissé là, mais je l’ai marié 5 ans plus tard! ;)





Efficace, les alertes Amber

28 01 2010

Je savais que les alertes Amber, pour aider à retrouver les enfants kidnappés, étaient efficaces, mais ce n’est qu’hier que j’ai pu apprécié à quel point.

Vers 7:30, j’étais sur la 40, en direction est. À la hauteur de Lacordaire, le panneau d’affichage annonce l’alerte, avec une description de la voiture et le numéro de plaque. Sur la 25, vers le tunnel, à la hauteur de Souligny, il y avait un afficheur temporaire pour la construction qui affichait la même alerte. Au même moment, la première période venait de terminer à la radio, et Martin McGwire annonce une alerte Amber, et passe le micro à la salle de nouvelle Corus.

Environ 30 minutes plus tard, l’alert a été levée…

Je lève mon chapeau à ceux qui ont mis ce système en place! Efficace au plus haut point, et c’est assez impressionnant comme déploiement…





iPad: Hmmm

28 01 2010

Finalement, Apple a dévoilé hier le secret le moins bien gardé du monde des geeks: Une tablette Apple qui portera le nom très prévisible de iPad.

Pour être honnête, je m’attendais plus à quelque chose du genre “Tablet PC”, mais en Mac. Un genre de MacBook avec un écran tactile, qui roule OSX et donc tu peux tourner l’écran et le rabattre pour en faire une tablette.

Malheureusement, ils ont plutôt opté pour un gros gros gros iPod Touch. L’OS va être le même que le iPod Touch ou le iPhone, mémoire Flash, et même certains modèles vont venir avec cellulaire 3G, ce qui va probablement vouloir dire que ça sera pas disponible au Canada tout de suite. Il va falloir encore attendre que Rogers trouve un moyen de nous fourrer avec des forfaits sur les stéroïdes, comme pour le iPhone.

N’empêche que, si on me donnait une carte cadeau de $1000 chez Apple Store, c’est sûr que j’en achète un! ;)





Cormier : Une solution pour Tourigny…

27 01 2010

Comme ça, André Tourigny, le coach de Rouyn-Noranda, trouve excessif la suspension à Patrice Cormier?

Pas de problème! J’ai une solution pour lui!

La suspension jusqu’à la fin de la saison va demeurer en place, à moins que, en séries, les Huskies affrontent les Remparts. À ce moment, il pourra, s’il le veut, revenir au jeu.

Comme les joueurs des Remparts vont sûrement lui en faire manger une tabarnak, je crois que c’est fair!





Pas facile être juré!

27 01 2010

Et je ne suis aucunement cynique en disant cela.

Le jury au procès des 5 co-accusés de Norbourg a finalement lancé la serviette et décrété l’impasse. Les 11 jurés (un des 12 jurés initialement choisi a du se retirer pour des raisons de santé) n’ont pu s’entendre sur un verdict et le procès est annulé!

Je sais que ceux qui ont été floués vont sauter une coche solide pour ça, mais s’il-vous-plait, retenez-vous quelques minutes.

En décembre 2004, j’ai été appelé pour être juré au Palais de Justice de Montréal. Je ne peux pas vraiment parlé du procès en particulier, de par la loi, mais je peux quand même parler un peu de l’expérience. Premièrement, lorsqu’on est choisi, on doit se présenter pour tout procès débutant dans le  mois suivant notre sélection. Il y a un bassin de 150 personnes, et 12 de ceux là seront choisi sur le jury. Les autres reviendront un autre fois. On en pige 20. Les 20, un après l’autre, passe devant les avocats et le juge, et ceux-ci déterminent si le candidat est retenu ou non. Si après les vingt premiers, on n’a pas encore trouvé les 12, on pige un autre groupe de 20, et on poursuit. Les questions posés semble différer de procès en procès.

Dans mon cas, le premier procès, je n’ai pas été pigé, mais lors du deuxième, j’ai été le 21ème à être pigé, et j’ai été choisi comme juré #7.

Comme j’ai dit, je ne peux pas entrer dans les détails, mais c’était un procès pour meurtre. Assez spécial comme expérience. Mais je crois que le pire, dans tout le procès, a été les délibérations. 4 jours, séquestré, à ne penser qu’à ça! Tu ne peux même pas parler à ta famille. Le 3ème soir, j’ai dû demander à l’agent spécial assigné à notre procès (Bonjour M. Lamoureux!) d’appeler ma blonde pour lui dire que j’étais encore là, et lui dire que je l’aime! Les agents spéciaux filtrent le journal, ont le contrôle de la télécommande dans la chambre commune de l’hôtel … C’est plutôt militaire comme expérience. Et après quelques jours, les esprits s’échauffent dans la salle de délibération.

Du côté du procès de Norbourg, les jurés sont rester 11 jours en délibération. 11 jours, coupés de leurs proches, du monde extérieur, simplement à cotoyer le groupe. J’imagine les débats, les engueulades, même les pleurs dans la salle de délibération. À un moment donné, j’imagine que chacun reste sur sa position, et ne veut pas la changer. Ça a dû crier pas mal fort dans la petite salle de 14 X 10.

Mais en bout de ligne, je suis content qu’ils aient déclaré le deadlock. Beaucoup de gens pensent que c’est 14 semaines de perdues. Mais dans mon cas, ce n’est pas comme ça que je le vois. J’aime mieux que tout le monde soit sûr de leur décision et refusent de bouger, que d’avoir 3 ou 4 personnes qui sont tannés d’être là et qui changent leur décision simplement parce qu’ils veulent sortir.

Je leur lève mon chapeau!





Tout ça pour ça?

25 01 2010

C’était à prévoir. Suspension du reste de la saison et des séries pour Patrice Cormier, pour son coup de coude envers Mikaël Tam. La plupart s’entendent pour dire que la sanction est juste, mais beaucoup de gens, qui n’ont probablement jamais écouté un match de hockey de leur vie, crient que ce n’est pas assez (pour être fair, aucune sanction n’aurait été assez pour eux).

Sauf qu’une question me trotte dans la tête: Pourquoi est-ce que ça a prit une semaine pour rendre la décision?

L’an dernier, il y avait eu un geste similaire dans la OHL. À moins que ma mémoire me fasse défaut (et de grâce, arrêtez moi si je me trompe), me semble que la suspension avait été la même, mais ça a pris 2 jours, pas une semaine.

Je ne comprends vraiment pas. Pourquoi ce geste (et la sanction associée) est différent des autres? Pourquoi est-ce qu’il a fallu rencontrer les deux joueurs impliqués? Vous aviez les images du match, le rapport de l’arbitre. Pourquoi prendre 6 jours pour prendre la décision?

Dans les circonstances, après 6 jours de décision, le reste de la saison et les séries me semblait être le STRICT MINIMUM. N’importe quoi en bas de ça aurait été un scandale.

J’ai l’impression que, en bon Québécois tolérant, on a voulu faire tout pour s’assurer qu’on ne brime pas Patrice Cormier dans ses droits. Pas grave s’il a mit fin à la carrière de Tam, faut pas le faire chier.

Malheureusement, c’est la société dans laquelle nous vivons…